L’origine du carnaval est presque aussi ancienne que l’homme lui-même. L’apparition du premier homme masqué remonte au paléolithique (15 000 ans avant J.C).
Les pratiques ou coutumes lors du carnaval sont nombreuses selon les peuples et périodes de l’humanité.
C’est une période de divertissement pendant laquelle les conventions et les règles sociales sont modifiées, bousculées et oubliées. Peut-être vous rappelez-vous du scandale en 2016 lorsque l’effigie de l’évêque de Bayonne avait été brûlée en place publique à Saint Jean de Luz lors du jugement de San Pantzar.

Au Pays basque, la tradition du Carnaval (ou iauteria en basque) a été conservé et cela des deux côtés de la frontière.
Le mois de février annonce le mois des carnavals, les manifestations sont nombreuses, leurs origines variées, comme pour les mythologies associées, les danses ou encore costumes.
Par exemple, dans certaines communes c’était et c’est encore, une pratique sociale, pour rencontrer les personnes des autres villages (et plus si affinités) ou à collecter des bénéfices permettant d’organiser un grand banquet …
Ces festivités populaires marquent la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps, elles invitent les habitants à renouer avec leurs propres traditions ou de s’en créer.
J’ai pu entendre que “ces manifestations folkloriques étaient convenues à des fins touristiques. Diffusées par les médias et sur les réseaux sociaux dans le but de renforcer l’image d’authenticité du territoire.” Cela m’attriste d’entendre ce genre de bêtise, connaissant l’investissement des associations culturelles et de leurs membres …

Aujourd’hui, le carnaval traditionnel basque se superpose avec le carnaval moderne. Dans certaines communes, le même jour, il n’y a rien d’étrange à croiser un petit Spiderman ou une tortue ninja.
Pour profiter pleinement des festivités, déambuler dans la ville, il faut être correctement chaussé et habillé comme un “oignon” (plusieurs vêtements superposés), car en cette saison la météo est imprévisible.
Voici quelques idées de sorties à faire seul, entres amis, en famille.
Renseignez-vous préalablement sur les sites internet des communes pour prendre connaissance du programme complet des animations.

Carnaval de Biarritz du 2 au 4 février 2020

Deux mascarades sont prévues , ils défileront dans les rues de la ville pendant 2 jours.
Ils seront vêtus de costumes et de masques qui représentent des personnages de la mythologie basque.
Un carnaval que la ville Biarritz souhaite populaire et traditionnel grâce aux différentes associations culturelles de la ville.
https://ville.biarritz.fr/l-agenda-201.html

Carnaval de Saint Jean de Luz – Ciboure du 15 au 23 février 2020

Cette année le carnaval célèbre deux anniversaires. L’association Ihauteriak qui organise le carnaval fête ses 40 ans et la 30ème édition de La nuit des sorcières (Sorgin Gaua).
Cette année le thème sera « Mythes, contes et légendes ».
https://www.saintjeandeluz.fr

Carnaval de Bayonne du 20 au 22 février 2020

Il est célébré depuis 1480 ! Pourtant l’Eglise interdisait cette coutume considérée comme un rite païens mais, malgré cela, la population se réunissait. Depuis 40 ans le carnaval de Bayonne reprend une place importante dans les animations de la ville.
Vous y retrouverez le réveil de l’ours, les Joaldunak avec leur cloches à la taille qui annoncent l’arrivée de la cavalcade et bien sûr pour finir le procès du San Pantzar.
http://www.bayonne.fr/

Carnaval Vera de Bidassoa du 22 au 24 févier 2020

Les hommes et des femmes échangent les rôles. Pour le défilé, ils s’habillent en nourrisses et elles, en bergers. Ils défilent en couple dans les rues en dansant et criant, tout en jetant leur bébé dans les airs …
Un moment suspendu plein d’humour !
http://www.baztan-bidasoa.com/

Carnaval de San Sebastian du 20 au 24 février 2020

Pendant le carnaval ce sont des dizaines de groupes déguisés qui remplissent et enflamment les rues de la ville. Des concours sont organisés. Avec comme personnage pour guider tout ce monde le dieu Momo qui embarque tout ce monde pour danser au rythme des fanfares et des troupes.
https://www.sansebastianturismoa.eus/fr/que-faire/agenda

Carnaval de Lantz du 23 au 25 février 2020

Il fait parti surement d’un carnaval les plus réputés au cours duquel les forces du mal et du bien s’affrontent.
Le mardi de carnaval, on assiste à l’arrestation, au jugement et à la mise à mort sur le bûcher du bandit . Un grand mannequin le représentant, aux bras en croix, est vêtu d’une blouse fleurie très coloré, d’un pantalon bleu et d’une ceinture rouge. Il porte sur la tête un bonnet pointu coloré.
Plusieurs personnages l’accompagnent dans le défilé : Ziripot, un gros bonhomme fait de sacs remplis de fougères et de foin. Zaldiko, le farouche cheval. Les Arotzak, portant des marteaux et des tenailles, courent derrière le Zaldiko pour le ferrer.Les Txatxos, couverts de peaux de bête et armés de bâtons et de balais, harcèlent tout le monde en criant.
https://www.turismo.navarra.es/fre/home/

Carnaval de Lesaka le 23 février 2020

Les zaku-zaharrak sont des hommes habillé de sacs de café remplis de paille (environ 20kg), le visage caché sous un foulard et un chapeau de paille.
Ils portent des pizontziak (vessies de porc remplies d’air). Si vous êtes trop curieux ou si vous vous trouvez sur leur chemin, vous aurez surement droit à un coup de pizontziak … Ils déambulent avec les mairuak, des femmes avec des chapeaux ornés de longs rubans en couleurs.
Sans oublier les goitarrak, des hommes et des femmes habillés en blanc avec une txapela et un pull rouge et des clochettes et qui jouent des castagnettes pour animer le village.
https://www.turismo.navarra.es/fre/home/

Carnaval d’Alsasua le 23,25 et 29 février 2020

Le carnaval rural Alsasua commence avec le carnaval des enfants le dimanche , le mardi soir vient le tour des adultes.
Vous pourrez observer les Momotxorros. ils semblent tout droit sortis d’un rituel préhistorique, ils déambulent dans les rues de la ville en hurlant avec leurs fourches en bois.
Cornus, cachant leurs visages sous un linge, ils sont vêtus d’un drap blanc taché de sang, d’une cape en laine de brebis, de pantalons bleus, de chaussettes blanches et d’albarkas noires.
https://www.turismo.navarra.es/fre/home/

Les mascarades souletines du 9 février au 26 avril

Les mascarades constituent le carnaval souletin.
C’est un magnifique spectacle de rue joué, chanté et dansé en plein air ( tout est en langue en basque). Chaque année, les acteurs des mascarades sont les jeunes d’un village différent. Ils vont en représentation tous les week-end de février à avril.
Cette année c’est au tour du village d’Aussurucq d’animer leur village et onze autres communes de soule, selon le calendrier suivant :
9 février à Aussurucq
16 février à Trois-villes
23 février à Espes Undurein
29 février à Camou Cihigue
7 mars à Idaux Mendy
14 mars à Mauléon
21 mars à Sainte Êngrace
28 mars à Alos/Tardets
5 avril à Larrau
12 avril à Barcus
19 avril à Musculdy
26 avril à Ordiarp / Garaibie
https://www.soule-xiberoa.fr