Depuis la création du premier pintxo « La Gilda » (olive, piment d’Ibarra et un anchois) cet art culinaire s’est continuellement réinventé.  Désormais, il est normal de trouver des pintxos sans pain et sans le petit pic en bois.  On parle de croquettes,  de tartelettes, de cassolettes, certains parle même de « cuisine miniature » c’est souvent prétexte à démontrer la créativité et l’originalité des restaurateurs et cuisiniers.

Traditionnellement, ce sont des groupes qui se réunissaient à la fin de leur journée de travail pour prendre un verre et un petit quelque chose à manger.
Désormais, on peut en faire un repas …  mais sachez que les pintxos se consomment traditionnellement debout, en déambulant  de bar en bar afin de gouter ces petits mets de styles et saveurs différents et d’apprécier les différentes ambiances.

Zarautz  est une ville reconnue pour la qualité de ces pintxos,

mais pas que … Tu peux consulter ici mon article : « une journée à Zarautz » pour y passer une journée parfaite.

Afin de vous proposer cet itinéraire gourmand, j’ai mené ma petite enquête , j’ai interrogé des amis,  des spécialistes et l’office de tourisme de la ville.
J’ai demandé à Miaritz de m’accompagner dans cette dégustation, c’est toujours intéressant d’avoir un avis extérieur.

Euskalduna taberna

Adresse : Kale Nagusia 37

Situé dans la rue commerçante de la ville, ce bar est connu pour la qualité des aliments qu’ils utilisent et pour leur accueil. Accompagné d’un verre de Txakoli  (le vin local), on a commencé la dégustation de ce pintxo composé de jambon, piment doux, de chipirons préparés de deux façons différentes et d’une crevette.
Résultat : 10/10. 

On a jeté également un oeil sur leurs « raciones » et pintxos à la carte, on  va revenir rapidement 😉

Txiki Polit taberna

Adresse : Musika Plaza

Nous voici dans un bar à la décoration traditionnelle, on commande un « bacalao pil pil ».
C’est un plat traditionnel du Pays basque et plus spécialement de Biscaye. Il est élaboré avec quatre ingrédients. De la morue (bacalao en espagnol) de l’huile d’olive, de l’ail et du piment (pil pil).
La cuisson du poisson est parfaite, la sauce est un délice , on en mangerait encore et encore …
On a pu gouter également à une chuleta de boeuf parfaitement cuite accompagnée de piments.

Okamika 

Adresse : Ipar kalea 1

Un passage dans ce bar est obligatoire si vous aimez les produits de la mer.
On a dégusté du poulpe parfaitement grillé accompagné d’une purée de patate douce. J’en ai encore le goût en bouche, c’est dingue !
Je ne vous parle pas du tataki de boeuf, carpaccio de bonite et des multiples pintxos aux saveurs de la mer  …

Naparrak

Adresse : Barren plaza 1

Nous arrivons en plein coeur du service, le personnel, très accueillant, nous parle en français. On part sur un solomillo de boeuf surmonté d’une tranche de foie gras cuit, le tout très bien accompagné de trois sauces : mangue, salsa verde et piquillos. Miam !

Aussi, tu dois le savoir, toi amateur de béchamel, jambon et chapelure,  ils ont reçu « le prix de la meilleure croquette traditionnelle » lors de la « Semana de la Croqueta de Gipuzkoa ».

Je recommande cet établissement pour sa cuisine et pour  l’ambiance sur sa terrasse.

Sugoi

Adresse : Nafarroa kalea 37

La prestigieuse cafétéria « Euromar » à laissé la place à  un nouvel établissement : « Sugoi ». On y prépare avec de bons produits de saison des plats que l’on ne trouve pas dans les autres restaurants.
Pour preuve, on a mangé dans une mini cocote des tripes de peau de thon avec sa sauce traditionnelle.

Karlos Arguiñano

Adresse : Mendilauta kalea 13

Vous êtes dans le bar-restaurant de Karlos Arguiñano, une célébrité au Pays basque et en Espagne (un peu comme notre Maïté). Cuisinier, professeur de gastronomie, écrivain, présentateur de télévision, acteur et entrepreneur, il est partout le type. Il a même son propre vignoble de Txakoli. 

Il est le créateur du pintxo « Toldotxo »,  c’est un carré de merlu enrobé à l’oeuf sur un lit de pommes de terre en rondelles, avec du pain et du jambon émiettés passés au four, de l’aïoli doux et des lanières de piments verts.
Un de mes pintxos préférés …

Vous pouvez dévorer les desserts,  je n’ai pas pu résister à  la tarte au citron.

Bonne promenade gustative, bon appétit, mais n’oublies pas que l‘abus d’alcool est dangereux pour ta santé , il faut consommer avec modération. De plus, tu n’as pas le droit de conduire avec un taux d’alcool dans le sang de plus de 0,5 grammes  par litre, c’est dangereux pour ta vie et celle des autres.