Située à la limite de la frontière entre le Pays basque nord et sud, la grotte d’Harpea est une curiosité minérale naturelle. On reconnait sans mal cette cavité en forme de toit, qui s’est formée dans le pli d’un anticlinal. Ce mot quelque peu barbare signifie qu’au centre de ce pli, se situent les couches géologiques les plus anciennes. Ne soyez pas étonnés d’y croiser des bergers locaux venus l’utiliser comme abri naturel et bergerie d’appoint pour les bêtes.

grotte-harpea-pays-basque

S’y rendre

Pour aller voir la grotte d’Harpea, plusieurs options s’offrent à vous. Si vous souhaitez vous y rendre assez vite et sans trop marcher, je vous conseille de vous garer au parking face au restaurant « Les Sources de la Nive » à Estérençuby puis suivre les indications des panneaux. Après une quinzaine de minutes de marche, vous atteindrez votre but. Pour les plus téméraires, il existe des randonnées, plus ou moins longues, qui passent par cette grotte. Notamment, celle des monts d’Orion et la source de la Nive. Au départ de Saint-Jean-Pied de Port, vous devrez rejoindre le col d’Orgambidé. Vous emprunterez ainsi le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, et croiserez la route de la grotte d’Harpea.

la-grotte-harpea-au-pays-basquela-grotte-harpea-au-pays-basque-frontiere-espagnole

C’est un lieu qui vaut le coup d’oeil. Vous y découvrirez d’une part cette déformation géologique inhabituelle, mais également un environnement aux alentours spectaculaire. On y trouve des cabanes traditionnelles de bergers et le panorama sur les montagnes à perte de vue est à couper le souffle.

Si vous allez y faire un tour, n’hésitez pas à partager vos photos avec nous sur notre page Facebook ou sur Instagram avec le @paysbasque_net.