Il est une ville au Pays Basque, mondialement reconnue pour son épice de caractère. Nul doute, vous l’avez deviné, il s’agit d’Espelette. Situé dans la province du Labourd, près de la frontière franco-espagnole, c’est un village au charme authentique, où l’on reconnait aisément les symboles les plus forts du Pays basque : maisons rouges, vertes et blanches, corde de piments sur les façades et montagnes au loin. Depuis des décennies, Espelette s’impose comme une référence dans la culture du piment. Les producteurs qui cultivent le piment à Espelette peuvent d’ailleurs bénéficier d’une AOP (appellation d’origine protégée). Aujourd’hui, cette épice parfume les plats des plus grands cuisiniers. Cher au coeur des basques, le piment apporte ces saveurs teintées de notre région à tous les gourmets qui l’utilisent.

le-piment-autrement-au-pays-basque

L’histoire du piment

Avant de devenir l’épice la plus cuisinée au monde, le piment était uniquement cultivé en Amérique. Ramené par Christophe Colomb, il a ensuite trouvé une place de choix en Europe et notamment au Pays Basque. Grâce au savoir-faire d’exception des producteurs, au fil des années, il est devenu monnaie courante de se rendre à Espelette pour aller y chercher sa poudre ou ses cordes de piment. Dans les années 70, une fête lui a même été consacré. Cette tradition est toujours d’actualité puisque la fête du Piment d’Espelette continue de rassembler des milliers de personnes chaque année. C’est ainsi que cette épice emblématique de la gastronomie locale, s’est inscrite dans l’histoire du Pays basque.

le-piment-autrement-au-pays-basque-mon-pimentier

Mon pimentier : quand le piment rencontre l’excellence

Bon nombre de producteurs de piment sont installés à Espelette. Quand on s’arrête dans ce village, on ne peut qu’apprécier les centaines de parcelles qui se dessinent sous nos yeux, autour des maisons basques, traditionnellement colorées de rouge et de blanc. Nous sommes allés à la rencontre de mon pimentier. Cette entreprise s’est fondée sur l’histoire d’un père et de sa fille, attachés à leur métier qui est aussi leur passion. Loin d’eux l’envie de produire uniquement du piment en poudre ou en corde, ils ont choisi de développer toute une gamme de produits, avec toujours cette matière première qu’ils cultivent eux-mêmes. Gelée, purée, vinaigrette, moutarde…

le-piment-autrement-pays-basque-mon-pimentier

Claire et Jean-Michel Sabarots ne sont jamais à cours d’idées créatives pour réinventer le piment sous toutes ses formes. Leur volonté est claire : il ne veulent pas simplement produire et commercialiser du Piment d’Espelette. Ils souhaitent, dans une démarche pédagogique, transmettre leurs connaissances sur cette épice : comment la cuisiner, comment l’associer, comment la conserver. Pour cela, ils ont mis en place une salle de dégustation dans leur boutique ainsi que des ateliers culinaires.

le-piment-autrement-pays-basque-de-mon-pimentier

Cette épice qui existent depuis si longtemps a encore de belles années devant elle. Une chose est sûre, Claire et Jean-Michel Sabarots n’ont pas fini de faire parler d’eux et de vous surprendre avec leur concept novateur autour du Piment d’Espelette.