4Benoit Etcheverry et Sho Hagio de l’Euskal Etxea de Tokyo

On entend souvent dire qu’il y a plus de Basques dans le monde qu’au Pays Basque …

Il a été quantifié entre 15 et 18 millions de personnes dans plus d’une centaine de pays. On compte près de 200 Euskal Etxe dans le monde. Ces “maisons basques” sont des structures associatives qui permettent aux gens de se réunir sous l’égide de leurs racines communes. A ce jour, elles représentent environ 45 000 adhérents …

Je suis allé à la rencontre de Benoit Etcheverry Macazaga, un expert de la diaspora basque pour lui poser quelques questions. La migration des Basques dans le monde n’a plus de secret pour lui, il travaille depuis plus de 18 ans sur ce sujet.

Benoît, pourrais tu expliquer quelques grands phénomènes migratoires que le peuple basque a connu ?

En règle générale, tout phénomène migratoire de masse est la conséquence de deux facteurs, la guerre ou les crises économiques… on a été bien servi avec ces deux points, tout au long de notre histoire.

La première communauté basque à l’étranger date du XVIème-XVIIème siècle, elle s’est construite lors de la conquête espagnole du Pérou. On trouvait de nombreux basques parmi les conquistadors espagnols.

Par la suite au XIXe siècle, lors des guerres napoléoniennes, le Pays Basque fut le théâtre de nombreux combats. Beaucoup se sont exilés en Amérique Latine pour échapper au contexte.

Sans oublier qu’à partir de 1849 à la suite de la découverte d’or en californie, la ruée vers l’or s’est organisée également depuis le Pays Basque. Les basques ont été attirés par les histoires extravagantes que l’on racontait sur cette ruée et chapeautés par des agents d’immigration qui vendaient du rêve à des gens issus généralement du milieu rural et qui pour la plupart étaient illettrés. Tout ceci associé au contexte social de l’époque, notamment l’application du droit d’aînesse.

En deux siècles, s’est constituée ce qu’on désigne aujourd’hui comme la huitième province, la diaspora basque.

Quand est-ce que cette migration c’est stoppée ?

Jamais et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Depuis la crise de 2008, un nouveau flux migratoire de la jeunesse s’opère désormais vers les grandes capitales européennes. Les études supérieures et l’accès à l’emploi s’avèrent être propices à la mobilité géographique.

Comment se manifeste l’identité basque en dehors de notre contrée ?

Derrière un sentiment d’appartenance commun, les histoires et les symboles diffèrent. Selon les territoires, ces descendants de basques font vivre leur culture à leur façon à travers la danse, la langue, des chants, de la gastronomie et des jeux basques, par exemple.

Cela se manifeste également par de nombreux festivals célébrant la culture basque comme par exemple :

Buenos Aires celebra el Pais Vasco – Argentine

Jaialdi de Boise – Idaho – USA.. a lieu tous les 5 ans, prochaine édition dernière semaine de juillet 2020 (environ 50-60 000 participants).

Quels sont les liens actuels entre la diaspora et le pays basque ?

Ils sont multiples, avec le développement d’Internet, des réseaux sociaux et tout simplement grâce à la facilité de mobilité, des liens solides se sont développés.
Depuis quelques années, les Euskal Etxe se structurent, avec un réseau mondial des Maisons Basques qui assure leur coopération.

Retrouvez Benoît Etcheverry tous les mercredis à 12h30 dans sa chronique “Diaspora eta zu !” sur France Bleu Pays basque.

Plus d’infos sur la diaspora basque : www.zortziprobintziak.com