C’est LA fête tant attendue et appréciée de tous les habitants du Pays Basque espagnol.
Chaque année, elle a lieu le 21 décembre.

Bilbao, Donosti San Sebastián, Mondragon ou Azpeitia sont les villes et villages les plus connus pour fêter «  a lo grande » Santo Tomás.

Mais Santo Tomás, c’est quoi exactement ?

Chaque ville célèbre cette fête d’une manière différente.
C’est avant tout une fête traditionnelle, une ambiance, un sentiment d’appartenance, un partage culturel.

À partir de la moitié du XIXème siècle les «  baserritarras », c’est-à-dire les gens des fermes basques, allaient à San Sebastián pour payer le fermage ( Bail rural/ Impôts) et profitaient du voyage pour vendre leurs produits et acheter ceux dont ils avaient besoin. Ce commerce avait lieu Place de la Constitution, en plein centre du vieux quartier (parte vieja).
Aujourd’hui, cette habitude est devenue une véritable tradition.
Tous les ans, le 21 Décembre, la ville se transforme en marché local où les gens achètent des produits artisanaux.

Ce jour- là, la ville propose de nombreuses activités :

  • Exposition de produits artisanaux
  • Marché de produits locaux
  • Enclos des animaux des fermes basques
  • Sans oublier les diverses danses traditionnelles qui se déroulent dans différents coins de San Sebastián
  • La vedette de la fête est sans aucun doute la truie POTXOLA, qui provient cette année de la ferme Arro de Leitza. En effet, tous les Donostiarras se rendent  » Plaza de la Constitución » pour pouvoir apprécier les rondeurs de cette truie, star d’un jour. On vous conseille d’y aller tôt car les plus jeunes sont les plus matinaux et rapidement la place centrale de la « parte vieja » devient une véritable fourmilière.

Comment s’habiller ?

Attention ! Vous ne pouvez pas ne pas porter le costume traditionnel des Baserritarras.  En effet, tous les habitants de la ville de San Sebastián portent ce jour – là une tenue bien particulière. Seuls les plus timides seront excusés, mais petit conseil : portez au moins la Txapela ( le Berret basque) !

Que mange- t’on à Santo Tomás ?

Bien évidemment la fameuse Txistorra ! (Une sorte de merguez )
Nous, on est fans de la Txistorra de EZKURTXERRI : entreprise familiale de Getaria qui confectionne des produits de qualité à base de porc. Tous leurs produits sont élaborés dans leur propre atelier, de manière artisanale et traditionnelle. Tout le bétail est bien entendu élevé à l’air libre à l’ombre des vieux chênes de la ferme Eguzkitza. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à leur site Internet si vous avez envie de connaître et de goûter de vrais bons produits : http://www.ezkurtxerri.com
La Txistorra est l’ingrédient de toutes les recettes. Vous la trouverez sous toutes ses formes et dans tous les bars/ restaurants et stands gastros de la ville.
Pour nous, la meilleure façon de la manger est dans un Talo.
Vous pourrez découvrir près du marché de la Bretxa, notre stand préféré de Talos : vous verrez des femmes, souvent âgées, assises en cercle qui massent et tapent les Talos afin de leur donner leur forme ronde.
Même si le Talo de Txistorra est le plus consommé, vous pourrez en trouver à la ventrêche ou au fromage et pour les plus gourmands au Chocolat.

Deuxième vedette de la fête : le cidre
Nous avons une petite préférence pour le cidre ZAPIAIN. Grand nom du secteur cidricole installé à Astigarraga et dont l’histoire débute en 1595 !
La construction de la bodega date de 1961 quand Don Nicolás Rosario Zapiain Agirregabiria, véritable père pour certains, grand- père pour d’autres, commença à produire le sagardoa ( Cidre en basque )
Pour en savoir plus : http://zapiain.eus

On en profite pour vous rappeler que la saison des Cidreries commence en Janvier; on vous conseille d’y aller faire un Txotx en famille ou entre copains 😉

Bon appétit !!!

Et pour ceux qui ne connaissent pas encore Santo Tomás, alors n’hésitez pas à vous rendre à San Sebastián pour profiter d’une belle journée festive et «  typiquement Basque ».
Nous, on y sera 😉

Cliquez sur "j'aime" pour rester connecté et être informé de nos actualités !