La maison Janto a été créée par deux cuisiniers et amis de longue date, Jean-François et Didier

Après avoir travaillé dans différents établissements renommés en France  et à l’étranger, ces deux fils du pays Basque, Didier De-Arrogave, originaire de Saint-Jean-de-Luz et Jean-François Bibarnaa, de Mouguerre décident de revenir aux sources en répondant à un appel d’offre lancé par la mairie de Briscous, qui souhaitait voir un restaurant s’implanter dans la commune.

Séduite par le projet des deux cuisiniers, elle leur confie la charge de monter un restaurant dans un ancien presbytère réhabilité. Pour que le projet puisse voir le jour, la municipalité a investi pour rénover la battisse, les gérants, eux, mettent la main à la poche, en achetant du mobilier pour les salles de restauration et la cuisine ainsi que tout le matériel dont le restaurant peut avoir besoin pour pouvoir fonctionner.

restaurant-maison joanto-paysbasque-gastro-dessert

L’été 2013, la Maison Janto ouvre ses portes. Celle-ci offre à sa clientèle, deux grandes salles de 55 m2, une terrasse de 30 m2 et un jardin d’enfant. Dans ce nouveau lieu, chacun va rapidement trouver ses repères. Si Didier s’occupe du service, Jean-François préfère prendre le chemin des cuisines. Ils seront rejoints par Virginie, Gérard et Khadim, qui viendront compléter l’équipe.

La Maison Joanto profite d’un bouche à oreille favorable et au bout de quelques mois la fréquentation est telle qu’elle dépasse toutes les espérances.

Ce qui fait le succès de la Maison Janto, c’est sa carte innovante et variée

Tout au long de l’année, la Maison Janto propose des plats basés sur les productions locales et qui varient en fonction des saisons et à des tarifs très raisonnables. Ainsi, la confiture de cerise de chez Anne Rozès, le miel de chez Mr et Mme Hondarague, les légumes bio de chez Xabi Irigoyen et les vins de chez Marc Eyherabide sont tous produits par des habitants de Briscous.

restaurant-maison joanto-paysbasque-gastro-vins

Pour le fromage de brebis et bleu Bethia, La Maison Janto fait appel à Serge Franchou localisé sur La Bastide Clairence. Enfin, le cochon, fabriqué par Manex, vient de Saint-Jean-Pied-de-Port tandis que le poisson est fourni par le mareyeur Dima, de Saint-Jean-de-Luz.

Côté cuisine, le restaurant propose différentes entrées à  8 euros comme une Truite de Baïgorri marinée aux épices et  caille fumée et craquant au sésame, l’oeuf coque avec feuilleté d’escargots et écume persillée ou encore la crème de maïs et potiron avec tempura de gambas et collonatta. Pour 3 euros de plus, le client peut goûter à un délicieux foie gras de canard fermier parfumé à la fève de tonka avec mangue agrume et brioche.

restaurant-maison joanto-paysbasque-gastro-verrine

Au chapitre des plats de résistance à 14 euros, la Maison Janto propose un agneau des Pyrénées « Axuria » rôti au thym, arrosé d’un jus au cidre basque et accompagné de petits légumes laqués, un suprême de pintade contisé de foie gras avec émulsion de pain aillé et pressé d’endives et pommes de terre, une côte de cochon « Manex » avec sa sauce au boudin noir et ses frites Amatxi ou bien des encornets farcis au risotto avec beurre de corail au curry et lait de coco.

Parmi les desserts à 6 euros, il est possible de se délecter d’un opéra revisité par la maison, d’une crèpe soufflée au Cointreau avec sa sauce suzette et accompagnée d’un sorbet cacao, d’un café goxoa et ses gourmandises ou d’un baba au rhum avec crème vanille et sorbet.  Ceux qui sont plutôt fromage n’hésiteront pas une seconde à prendre la tome de brebis fermier affinée par Serge Franchou et accompagnée d’une configure de cerises d’Anne Rozès.

La majorité de ces plats sont à retrouver dans un menu carte à 26 euros.

Enfin, la Maison Joanto a aussi pensé aux enfants en proposant un menu à 7 euros comprenant un steak haché du boucher ou un filet de poisson du jour, des frites Amatxi, une glace et une surprise.

Qu’ils aiment le rouge, le blanc ou le rosé, les amateurs de vins seront servis, sans pour autant être assommés, les tarifs en fonction des cépages et des années allant de 14 euros pour un vin bio IGP pays d’OC, domaine de la cendrillon, à 43,50 euros, pour un château La Louvière 2006 (AOC Pessac Leognan). Et ceux qui préfèrent les bulles, pourront opter pour un champagne Billecart-Salmon, brut réserve, à 55 euros.

restaurant-maison joanto-paysbasque-gastro-tapas

Parmi ses prestations, la maison Joanto donne la possibilité de privatiser le restaurant ou seulement une salle, pour y organiser une fête de famille, un repas d’entreprise ou une soirée d’anniversaire. Des bons cadeaux sont également disponibles permettant d’offrir un présent d’exception, dans le cadre d’un départ en retraite ou d’un anniversaire.

Renseignements
Maison Joanto
Chemin du village
64240 BRISCOUS
tél : 05 59 20 27 70

Consultez le site de la maison joanto

Cliquez sur "j'aime" pour rester connecté et être informé de nos actualités !