Ne vous trompez pas! Si dans certains bars du vieux quartier on vous sert une grande assiette, on vous demande de choisir vos pintxos, on compte vos cure- dents et on vous tend l’addition, la BODEGA maintient la tradition et vous recevra comme un vrai Donostiarra ( habitant de San Sebastián )!
Un endroit extraordinaire, des pintxos incroyables, une qualité inégalable, une histoire, une tradition, le Q.G des Donostiarras y des Groseros ( habitants du quartier de Gros): le bar-restau que l’on doit absolument connaître!

Si aujourd’hui la Bodega est ce qu’elle est, c’est sans aucun doute grâce à son histoire.

En 1928, la Bodega était ce qu’on appelait « Le Despacho« , le bureau. Juste à côté, se trouvait « El Almacen« , c’est à dire l’entrepôt où les camions provenant de La Rioja livraient le raisin et où l’on fabriquait le vin. Dans la Bodega, le vin était mis en porrón ( pichet à vin traditionnel en verre) et était servi aux ouvriers et travailleurs qui venaient boire avec leur gamelle en métal.
En effet, dans les années 30/ 40, le quartier de Gros était le quartier des usines, des entrepôts, des mécaniciens: le polygone industriel de Donosti San Sebastián.
Petit à petit, ils ont commencé à servir à ces ouvriers un apéritif pour accompagner leur boisson : un peu de thon, de chorizo, de fromage, « una gilda »… puis par la suite, ils ont commencé à commander des  » bocadillos » ( Sandwichs)
Avec l’évolution de la ville et du quartier, la Bodega s’est adaptée et a commencée à proposer des pintxos et des menus.

Malgré tous les changements obligatoires qu’a dû mettre en place le restaurant par rapport aux normes et à la législation, la Bodega veut rester La Bodega; un petit établissement chaleureux qui accueille principalement les gens de San Sebastián.

Que faut- il absolument goûter?

Tout ! Vous ne serez pas déçus ! Tous les produits de la Bodega sont des produits de qualité.
Vous pourrez prendre un verre de vin et l’accompagner d’un pintxo, d’une  » ración » ou si vous préférez vous pourrez vous asseoir et manger un plat.

Nos préférences: le pintxo phare du restaurant, « la gilda », composée d’une olive, d’un antxoa, d’une guindilla: extraodrinaire! La salade de tomates est fabuleuse avec son huile de Navarre et du sel gourmet. Le « completo » , un petit sandwich de thon, anchoa; le pintxo de torilla fait sur le moment, le jambon, la brochette de gambas et de poulpes…

Tous les midis, La Bodega propose des menus à 9.50€ : plat principal, boisson et dessert.
Le plat principal change tous les midis: par exemple le lundi c’est le lapin à la braise, le mardi un plat de saison, comme les « alubias »: haricots rouges ou blancs, un Marmitako: plat basque préparé avec du thon frais et des pommes de terre. Mais aussi du Poisson, el « Conchinillo« : cochon de lait…Il y en a pour tous les goûts.
En dessert, vous aurez le choix entre la tarte au fromage, typique du Pays- Basque espagnol, le pain perdu appelé  » Torrija », du riz au lait…

Sachez que La Bodega est ouverte du lundi au samedi. Bien que cela puisse paraître étonnant, le restaurant est fermé le dimanche. Sont- ils fous ? Non, afin de garder la tradition, « le dimanche on se repose » !


Si vous souhaitez manger assis, on vous conseille de réserver car il n’y a pas beaucoup de tables. Ne soyez pas étonnés de voir toutes les tables occupées entre 14h et 15h car beaucoup de personnes du quartier viennent y prendre leur repas du midi.

La cuisine est ouverte de 9.30 à minuit. Ce qu’on adore en été, c’est aller chercher à La Bodega une salade de tomates, un pintxo de tortilla, un pintxo de merlu et deux petits boudins. Pendant qu’ils nous préparent ce petit festin, on prend un verre de vin, une bière en terrasse et on retourne à la playa !
Le soir, si vous avez envie d’une bonne Txuleta à 23.00, n´hésitez à pousser la porte de la Bodega, Miguel et son équipe seront ravis de vous servir!

Vous pouvez y aller les yeux fermés !

Cliquez sur "j'aime" pour rester connecté et être informé de nos actualités !