Cet ancien fronton datant de 1884, a réouvert ses portes il y a quelques semaines à San Sebastián pour redonner vie à cet espace déclaré monument historique.

Ma première impression a été : «  Ouah, étonnant !  Comment derrière cette petite porte peut- il y avoir un tel monument ? C’est incroyable d’entrer dans ce bâtiment dont les mûrs, le sol, les meubles sont imprégnés d’histoire, de culture et traditions du Pays Basque!

Un monument qui fait partie de notre patrimoine.

Vous entrez, passez un joli hall; prenez le temps de regarder sur votre droite les « azulejos » (carreaux en céramique) basques…vous montez, appréciez de jolis dessins peints sur un mur blanc et arrivez au premier étage où se trouve la première salle du restaurant.

Il s’agit d’une salle élégante et « historique »; vous pourrez observer les lignes sur la Cancha* ( * sol du fronton ) et si vous tendez l’oreille vous pourrez peut- être entendre les balles de pelote taper contre le mur frontal.


Si vous levez la tête et verrez le vieux fronton avec la croix basque : «  Lauburu ».

Sur votre gauche une jolie peinture murale et un couloir délimité par le filet qui sépare la salle du restaurant. Au bout de ce « couloir » un autre escalier qui mène à la seconde salle du restaurant.


Ayant un plafond vitré, la salle du haut est plus claire. Deux salles, deux ambiances. Personnellement je préfère la salle du bas qui est selon moi particulière et chaleureuse, mais comme on dit «  les goûts et les couleurs ne se discutent pas… » beaucoup d’amis ont préféré dîner en haut.

Nous avions réservé une table pour deux à 21.00. Une jeune fille nous a gentiment accompagné jusqu’à notre table et nous a expliqué que pendant les mois d’octobre et de novembre, il y a 3 menus spéciaux pour la fête allemande « Oktoberfest* » ( *fête populaire la plus importante d’ Allemagne )
Pendant que nous regardions la carte, nous avons pris une bière allemande (très bonne !) et mon amie du vin rouge : Viña Real Crianza, un bon vin pas très cher.


Nous avons choisi ! Un menu Munich à 22€ et en plus pour commencer une «  ensalada de pimientos y atún » ( salade thon et piments rouge : 7.50€) que l’on s’est partagés. L’entrée du menu était une « salade allemande ».


La salade allemande était composée de pommes de terres, «  pepinillos » allemands (cornichons), oignons et œufs, mayonnaise maison, le tout assaisonné d’une vinaigrette au basilic: un agréable mélange!


Ensuite comme plat principal, nous avons choisi une «  salchicha Giputxi » accompagnée d’une petite salade, de quelques morceaux de fromage de Idiazabal et de piments rouges, et un «  Codillo » ( jarret de porc)  avec une purée de pomme de terre et une sauce très légèrement sucrée.


En dessert, dans le menu nous avions le choix entre une «  tarta de queso » ( tarte au fromage), Mamia ( Caillé de brebis) ou un Cookie. Ce n’était pas la faim qui nous tiraillait mais pour faire honneur à notre soirée «  Trinkete » nous choisissons la «  tarta de queso » une autre valeur sûre du côté espagnol (même si elles sont très différentes d’un endroit à l’autre) et en tant que «  gourmande aguerrie » : un Cookie tiède, servi dans une petite poêle, avec du chocolat de Mendaro* ( * commune de Guipúzcoa ), accompagné de chantilly.


Comme nous le savons tous, les espagnols ne sont pas les rois des desserts et bien, détrompez- vous, vous finissez le repas par une très agréable note sucrée !!! (Même si nous avons eu du mal à finir car les plats sont assez copieux et en plus nous n’avions pas choisi les plats les plus « lights ».)

Nous avons vu sur la carte d’autres plats qui avaient l’air pas mal du tout : anchoas, piquillos con ventresca, jambon Ibérico, différentes salades, tous types de Salchichas ( Saucisses), des viandes, du poulet, des salades…une salade de légumes cuits à la plancha (Légumes Bio qui proviennent d’une ferme de Renteria, un village à quelques kilomètres de San Se): courgettes, brocoli, carottes, piments.
J’ai vu qu’ils proposent aussi des plats végétariens.


Quelque chose que j’ai beaucoup aimé au TRINKETE est de voir ce soir – là des personnes de différents âges. Les salles étaient animées de gens de Donosti, de familles (avec de grands enfants), de couples, de groupes d’amis, de personnes « âgées » élégantes pour un dîner du vendredi soir mais aussi beaucoup de jeunes…. L’ambiance était décontractée et agréable, vous vous sentez un peu comme  » en casa » ( chez vous): c’était parfait !


À la fin du repas nous avons eu le plaisir de connaître le chef ! Un jeune homme barbu, fort sympathique …

Après le repas nous sommes montés pour prendre un dernier verre au bar ( Salle du haut).
Sachez qu’ils vont y installer un vidéoprojecteur pour diffuser des matchs de pelote basque, des « traineras » (Régate de traînières), des paysages du Pays Basque …

Vous pouvez y aller simplement pour boire un verre et partager quelques «  raciones* » ( * « petites assiettes ») comme du jambon, des antxoas…

Grâce à sa surface, El Trinkete de Gros est parfaitement adapté pour accueillir de grandes tables puisqu’ ils peuvent servir jusqu’ à 170 couverts.

À partir du 10 octobre, le mardi, mercredi et jeudi vous pourrez profiter d’un Menú Dégustación Cervecería » à 24€: salade allemande, dégustation de saucisses accompagnés d’une purée de pommes de terre, Fleishckäse, codillo et en dessert, tarte au fromage, Mamia ou une glace et…..OPEN BAR bières et cidre de 21h00 à 23h00!!!

Je vous conseille vraiment d’aller découvrir ce restaurant car on n’a pas tous les jours la chance d’aller manger dans le plus ancien fronton du Pays Basque ! Vous nous en direz des nouvelles…
On egin ! Que aprovecheis ! Bon appétit !

 

Adresse : Kale Berria, 16 = Calle Nueva, 16 C.P. 20001 San Sebastián- Quartier de Gros.
À côté de la Plaza Cataluña, parallèle à la rue principale Secundino Esnaola, à quelques mètres de la plage de la Zurriola.
Mail : info@trinkete.eus et Tel. 0034 943 476 066

Cliquez sur "j'aime" pour rester connecté et être informé de nos actualités !