Le Pays Basque a connu, dans son histoire, de grandes phases de migration. Nous avons tous en tête les images de Basques vivant dans les vastes étendues du continent américain.

Ce mouvement s’est rabattu progressivement, au début du XXe siècle, vers des régions beaucoup plus proches et Bordeaux a été une destination souvent privilégiée. Les raisons de cet immigration en sont multiples (exode rural, besoin de liberté, Guerre civile espagnole…) et montrent la complexité d’une colonie basque désirant vivre malgré tout sa culture ancestrale.
Le livre de Diego Gil retrace donc cet itinéraire depuis le XIXe siècle. Bien plus encore, il relate un dialogue amoureux entre une colonie basque et la cité girondine. Un dialogue qui a pris corps autour de nombreux frontons (Bordeaux est l’une de ville les plus fournie) ou de la vie folklorique basque.
Cette relation a pris tout son sens avec la création de la Maison basque de Bordeaux qui permet une vie associative poussée et ambitieuse. Les chants et les danses Basques se sont donc immiscés à maintes reprises dans les rues bordelaises…rues qui ont vu fin des années 1960 la création d’une place des Basques, un clin d’œil majestueux pour saluer la présence et le travail acharné de cette communauté. Les Pyrénées peuvent alors se refléter sur la Garonne !

Une histoire des basques à Bordeaux, prochainement en vente …
Vous pouvez déjà commander un exemplaire, en téléchargeant l’offre de souscription sur le site de la Maison basque de Bordeaux : http://euskaletxea.org/fr/2017/06/08/offre-de-souscription/

La page Facebook de la Maison basque de Bordeaux
Cliquez sur "j'aime" pour rester connecté et être informé de nos actualités !