L’HISTOIRE DU PAYS BASQUE

Si l’histoire du Pays basque remonte à la nuit des temps dont les origines font encore l’objet d’études et de différentes hypothèses, il est en revanche incontestable que les Basques sont considérés comme le groupe ethnique le plus ancien d’Europe.

 

De la pré-histoire à aujourd’hui, retrouvez les principales époques qui ont façonné l’histoire du Pays basque.

shutterstock_2966879

La préhistoire

Si l’on prend en compte les différents objets trouvés dans les grottes d’Isturitz et d’Oxocelhaya ainsi que les sépultures (sites d’inhumation), on peut en déduire que l’histoire du Pays Basque a commencé pendant la Préhistoire. Les grottes servaient d’abris au peuple basque.

Le peuple Celte (600 avant JC)

Il s’est installé dans une partie du Pays Basque. Les Celtes enseignèrent aux Basques le travail du bronze et du cuir.

A cette période, les Basques adoptèrent de nouvelles coutumes, de nouveaux rites parmi lesquels on peut retrouver les Cromlechs (on peut les assimiler à des alignements de menhirs) dont on peut voir quelques vestiges encore aujourd’hui.

L’invasion des Romains et des Wisigoths

En 150 avant JC, les Romains ont envahi le Pays Basque et se sont installés pendant plus de cinq siècles.

Après les Romains, ce furent les Wisigoths, vers 470, qui ont envahi la région. Arrivés tout droit de la Germanie, ils débarquèrent  et conquièrent la ville de Pampelune qui était à l’époque la capitale du Pays Basque. En 507, Clovis et les Francs ont assiégé les Wisigoths, au Nord des Pyrénées (ce fut la bataille de Vouillé). Par la suite, aux VIe et VIIème siècles, se constitue le duché de Vasconie qui s’étend jusqu’à la Gascogne actuelle. En 561, les Vascons et les Basques décidèrent de s’allier pour chasser les Francs du territoire.

Le royaume musulman

A la fin du VIIème siècle, en Espagne, on assista à l’invasion musulmane (Berbères et Arabes), le royaume musulman s’installa, le siège étant la ville de Cordoue.

Roncevaux, la chanson de Roland

En 778, se déroule la bataille de Roncevaux. Elle fut célèbre car, au XIème siècle, l’une des plus célèbres œuvres médiévales fut écrite : la chanson de Roland. D’ailleurs, la réalité est tout autre de ce qui est chanté.

Charlemagne envoya deux de ses armées dans le Nord de l’Espagne, occupé par les musulmans (Emirat de Cordoue). Après des affronts difficiles avec l’armée musulmane, l’armée franque eut l’ordre de remonter vers le Nord. Lors de son passage par les Pyrénées, à Roncevaux, les montagnards basques ont attaqué la colonne de ravitaillement. Des chefs ont été tués. Parmi eux, le comte Roland qui était gouverneur de la Marche de Bretagne mais aussi et surtout un fidèle lieutenant du Charlemagne.

Le royaume de Navarre

Au milieu du XIIème siècle, pour faire face aux éventuels envahisseurs, les musulmans au Sud des Pyrénées et les Francs au Nord, les basques décidèrent de s’unir et de fonder le Royaume de Navarre qui comprend une partie de l’Aragon, la Castille, toute la Gascogne, des vallées Pyrénéennes et la Navarre elle-même bien sûr.

Au Nord, la Vasconie devient indépendante (elle échappe à la tutelle carolingienne). Lorsque le dernier duc de Gascogne décéda (Eudes), la région Gascogne fut rattachée à l’Aquitaine.

Le royaume d’Angleterre

Aliénor d’Aquitaine, duchesse d’Aquitaine, se maria avec Henri Plantagenet (futur roi d’Angleterre) en 1153. Suite à cette union, Aliénor d’Aquitaine céda la Gascogne et l’Aquitaine au royaume de son époux. La période du XIIème au XVème siècle est marquée par la dominance des armées anglaises sur le Pays Basque. Seules les provinces du Labourd et de la Soule ont résisté pendant une longue période. Cela dit, après plusieurs révoltes de leur part, les deux provinces abandonnèrent leur combat et laissèrent la souveraineté aux mains de l’Angleterre.

Suite à un conflit entre la Navarre et le Royaume d’Angleterre, la Basse-Navarre fut rattachée à la Navarre en 1249.

En 1295, le roi de France, Philippe le Bel, souhaite récupérer le Pays Basque. Cependant, son idée est réfutée par les Bayonnais et les Bordelais qui souhaitent rester fidèles à la couronne d’Angleterre.

Les royaumes de France et d’Espagne

Durant la guerre de Cent ans, les provinces du Labourd et de la Soule sont revenues aux mains du royaume de France. En 1589, le roi de Navarre devient roi de France, d’où l’expression « Roi de France et de Navarre ». Jusqu’au milieu du XIXème siècle, on assistera également à des guerres et des tensions entre la France et l’Espagne.

Cliquez sur "j'aime" pour rester connecté et être informé de nos actualités !